top of page
  • Facebook Basic Square
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Youtube
  • Pinterest

10 Conseils avant de louer un véhicule

Vous souhaitez louer un véhicule pour les vacances ou pour une courte période ?Chaque année, en France, près de 4 millions de personnes ont recours à ce type de services.En grande majorité, les locations se passent bien, mais il est toujours important de prendre quelques précautions avant, pendant et après avoir pris le véhicule.Découvrez 10 conseils utiles pour louer un véhicule sans avoir de mauvaise surprise !Attention : il ne faut pas confondre la location temporaire avec la location longue durée (LLD) ou la location avec option d’achat (LOA).


 1. Anticipez la locationLa location d’un véhicule, c’est comme la réservation d’un billet d’avion ou de train. Plus vous vous y prenez tôt, plus vous aurez une chance d’obtenir des prix avantageux, jusqu’à 20% de moins qu’au dernier moment.Pensez aussi à regarder les offres proposées par votre banque, les sites sur lequel vous réservez votre séjour et/ou transport, etc.


Vous pouvez enfin chercher des bons de réduction sur internet. Cette recherche peut être payante (sans mauvais jeu de mots) pour profiter de réductions ou vous permettre de choisir la catégorie supérieure.


Néanmoins, faites attention : soyez certain(e) de renseigner la bonne heure d’arrivée pour la récupération de votre location (voire de prendre une marge) car l’agence n’est pas dans l’obligation de garder votre réservation si vous êtes en retard. C’est aussi valable pour le retour : l’agence pourra vous appliquer des frais supplémentaires si vous dépassez l’heure.N’hésitez pas à indiquer votre numéro de vol ou de train car en cas de retard, vous aurez une preuve que vous n’y êtes pour rien et l’agence sera surement plus clémente.



Bon à savoir : il n’y a pas de délai de rétractation lors de la location d’un véhicule par internet. Par conséquent, soyez vigilant et analysez les conditions d’annulation propres à l’agence choisie.



2. Utilisez un comparateurAvant de vous lancer dans la réservation d’un véhicule, que ce soit en France ou dans un pays étranger, faites-vous une idée du coût moyen pour la catégorie choisie ainsi que pour les services et options que vous souhaitez. Il existe de nombreux comparateurs dont les plus connus sont Kayak, Liligo ou encore Skyscanner.Bon à savoir : les comparateurs proposent souvent des réductions ou des offres spéciales qui pourront vous être utiles.Attention : le prix affiché lors du résultat ne correspond pas (obligatoirement) au prix que vous paierez à la fin.Les comparateurs listent toutes les agences et sites qui proposent des locations. Vous y trouverez des franchises et des indépendants.Avant de vous jeter sur l’offre la moins chère, assurez-vous de la viabilité de l’agence.Par conséquent, les comparateurs permettent de vous donner une première idée du prix et des services proposés en fonction des différentes entreprises.



3. Sachez lire les avisNe vous fiez pas toujours aux avis !Beaucoup de commentaires sont postés par des clients déçus ou frustrés même si la faute n’incombe pas toujours à l’entreprise.En réalité, quand avez-vous envie de poster un commentaire ? Quand vous êtes ravi du service ou quand vous êtes déçu ?Dans le cas d’une location de véhicule, de nombreux avis mentionnent un prix final plus cher que le prix initial, souvent dû à un accessoire ajouté, un véhicule sale ou un plein de carburant. Ces surprises auraient pu être évitées si le client avait bien lu les conditions ou respecté le véhicule.Par conséquent, concentrez-vous sur les avis liés au support client, sur le bon fonctionnement ou état du véhicule et sur les frais non mentionnés.



4. Faites attention aux assurancesLors de la réservation jusqu’au jour où vous viendrez récupérer le véhicule, l’agence vous proposera une assurance tous risque pour vous couvrir en plus de l’assurance au tiers déjà incluse dans le prix.En fonction de l’agent, cette offre peut être plus ou moins insistante.Pour ne pas subir cette pression et à la dernière minute « céder », vous pouvez en amont vous renseigner auprès de votre assurance automobile si vous avez déjà une voiture ou auprès de votre banque car des assurances sont incluses avec votre carte bancaire. La priorité est de connaître votre couverture pour le vol, les collisions et dommages personnels.



5. Louez avec une carte de crédit et faites attention à la cautionPour louer une voiture sur internet et en agence, vous avez besoin d’une carte de crédit et non une carte de débit. Vérifiez bien en amont que c’est le cas, car vous serez bloqué lorsque vous irez chercher votre véhicule et le prix de la location ne vous sera pas rendu.Si vous avez une carte qui vous assure pour les dommages, faites la réservation avec cette carte. Les assurances ne fonctionnent que si la réservation a été réalisée avec.De plus, assurez-vous que votre solde soit suffisant pour couvrir vos dépenses en plus de la caution. Il n’y a pas de règle pour la caution et chaque entreprise a des politiques différentes. En moyenne, le prix correspond à la franchise du véhicule (entre 800 et 2 500€ en fonction de la catégorie). L’argent peut être bloqué ou débité. Dans les 2 cas pour votre banque, c’est considéré comme un débit sur votre carte.



6. Analysez la voiture louée avant de partir et aprèsAvant de récupérer votre véhicule et de partir en vadrouille, soyez méticuleux. Inspectez le véhicule sous toutes ses coutures, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Prenez une vidéo et des photos du véhicule. Si vous constatez une marque, un accro, un trou de cigarette, une tache… retournez informer l’agent pour qu’il stipule votre remarque sur la fiche avec le kilométrage.Au retour, essayez de rendre le véhicule en main propre, faites le tour avec l’agent et demandez un papier attestant de l’état du véhicule lors de la restitution.Si vous rendez le véhicule en dehors des heures d’ouverture de l’agence, sachez que vous êtes responsable de son état jusqu’à l’ouverture de l’agence.Pour attester de votre bonne foi, si vous devez porter le cas en justice, prenez une photo du véhicule près de l’horodateur en affichant bien le jour et l’heure. 



7. Partez et revenez de la même agence si c’est possible

Ce conseil est vrai pour tous les transports. Partir et revenir au même endroit vous coûtera toujours (ou presque) moins cher. Pour le véhicule, si vous ne pouvez vraiment pas le rendre dans la même agence, l’entreprise de location vous fera payer un supplément pour rapatrier le véhicule.

Si vous savez déjà que vous ne pourrez pas ramener le véhicule dans la même agence, dirigez-vous vers une entreprise connue ayant de nombreuses agences dans la région ou pays que vous visitez.

8. Ne mentionnez qu’un conducteur qui ait plus de 25 ans

Pour les petits et moyens trajets, ne désignez si possible qu’un seul conducteur. Pour chaque conducteur supplémentaire, vous devrez payer un supplément.

De plus, l’âge est un facteur important. Même s’il n’est pas synonyme d’expérience, beaucoup d’entreprises de location refusent les conducteurs âgés de moins de 21 ou qui ont moins d’un an de permis.

De plus, pour tous les conducteurs de moins de 25 ans, il est courant de devoir souscrire à une assurance jeune et certaines catégories de véhicules (4×4, grosses berlines…) ne pourront pas être louées.

Cette dernière remarque est aussi valable pour les personnes ayant moins de 5 ans de permis.

Bon à savoir : pour les jeunes conducteurs de plus de 18 ans, les agences ADA n’ajoutent pas de frais supplémentaire.

9. Faites le plein avant de rendre la voiture

Il peut arriver que vous n’ayez pas le temps de faire le plein avant de rendre le véhicule, ou que cela vous ennuie de le faire.

Mais sachez que dans tous les cas, vous serez gagnant en le faisant vous-même. ET quand on dit le plein, on parle simplement de la redonner avec la même quantité de carburant que lorsque vous l’avez récupéré.

Rendre la voiture sans avoir fait le plein est un service que l’agence fait payer assez cher. En plus du prix du carburant, elle ajoute un coût pour le temps et le déplacement d’un membre de l’agence. Et il ne faut pas considérer cela comme un coût caché…

Certaines agences vous proposent l’option plein « pré payé ». Pour ceux qui ont déjà loué un véhicule, vous savez que lorsqu’on le récupère, il y a de quoi rouler quelques kilomètres (1/4 de plein). L’option plein pré payé signifie qu’en prenant la voiture le plein sera déjà fait. Cette option peut être intéressante si vous savez que vous allez l’utiliser entièrement.


À l’inverse, l’agence sera gagnante si vous n’utilisez que ½ voire ¾ du plein.

Par conséquent, dans les 2 cas, ces options peuvent être pratiques, mais coûteuses. Le plus simple et le plus rentable est de prévoir du temps en amont. Cela ne prend que 5 minutes et on parie qu’il y a 9 chances sur 10 pour que vous passiez devant une station essence lors de votre excursion 😉.

10. Nos conseils bonus

  • Évitez de louer votre véhicule directement sur place à l’aéroport. Les agences présentes vous feront payer le prix de la facilité. Par conséquent, pour une même catégorie, vous payerez en moyenne entre 20 à 50% de plus en fonction des pays et localisation.

  • Si vous avez un problème technique, ne faites jamais réparer le véhicule sans demander l’avis du loueur au préalable.

  • En cas de litige avec une agence, vous pouvez contacter des associations comme UFC-Que Choisir pour avoir leur avis.

  • Si le jour où vous venez récupérer le véhicule la catégorie réservée n’est pas disponible, sachez que vous pouvez demander un autre véhicule d’une autre catégorie. Si celle-ci est supérieure, l’agence n’a pas à appliquer de supplément. À l’inverse, si c’est une catégorie inférieure, l’agence doit vous rembourser la différence.


En conclusion, avant de réserver un véhicule, ANTICIPEZ !

Comparez les prix, renseignez-vous sur les assurances que vous avez déjà, la viabilité de votre carte de crédit, le plafond disponible et réservez dès que vous le pouvez. Au moment de la récupération de votre location, notez tous les accros intérieurs et extérieurs du véhicule et notifiez-les à l’agence. Respectez le véhicule en le rendant dans le même état qu’à la prise en charge et n’oubliez pas de remettre autant de carburant qu’au départ.

Post location, n’oubliez pas de poster un commentaire quelle que soit votre expérience pour les futurs clients 😉.


Ayez toujours avec vous un kit effacé rayure au cas ou

Disponibles sur notre shop Carsprowash



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page